Promo !

Développer l’éveil de votre enfant

Noté 3.00 sur 5 basé sur 1 notation client
(1 avis client)

80.00 60.00

Cette première année avec votre bébé est un vrai bonheur et une formidable période pour l’éveiller au monde. Apprenez ces petits jeux qui vont le stimuler votre bébé

  • Format: Atelier collectif
  • Durée: 2 heures
  • Expérience conseillée: Débutant, Intermédiaire
Ajouter à la liste de souhaits
Ajouter à la liste de souhaits
Catégorie :

Cette période de l’enfance suit l’état de nourrisson. On considère que la petite enfance va :

  • soit de la naissance à l’âge de 3 ans (âge de l’entrée à l’école maternelle en France) ;
  • soit de la naissance à l’âge de 6 ans (âge de l’entrée obligatoire à l’école en France) ;
  • soit de 2 ans à 4 ans (entre nourrisson et enfance moyenne)1.

Le terme « jeune enfant » est également utilisé en pédiatrie pour désigner un enfant âgé de 3 à 6 ans (entre nourrisson et enfant)2, le terme « tout-petits » pouvant désigner les moins de 3 ans.

La tranche d’âge couverte par le vocable « petite enfance » n’est pour autant pas neutre puisqu’elle détermine les champs de compétences des différents acteurs publics et para-publics. À titre d’exemple, voici ci-dessous les conditions d’âge associées à différents services :

Intérêt de la petite enfance

« De toutes les espèces connues, le petit de l’homme reste le plus longtemps sans défense et pas du tout préparé à affronter le monde extérieur. Période de risque et de danger, la petite enfance est aussi riche de possibilités incommensurables, c’est le temps de l’exploration, de l’expérimentation, de la maîtrise du changement. C’est la période cruciale où l’enfant adopte progressivement un comportement favorable à l’apprentissage et cherche à aller vers le monde extérieur3. »Cette période est également cruciale pour l’incorporation de normes de genre, comme le montrent différentes études menées en Suisse4,5.

Les arguments en faveur du développement de la petite enfance sont nombreux :

  • argument économique : amélioration de la productivité grâce à une population dont le potentiel est augmenté par des capacités d’apprentissage développées dès le plus jeune âge ;
  • argument éthique : porté en particulier par l’UNICEF les droits de l’enfant ont été consacrés au niveau international en raison du besoin d’une protection spéciale et de soins spéciaux qui lui sont reconnus du fait de sa fragilité ;
  • argument politique : porter attention aux problèmes que posent aux parents le fait d’avoir de jeunes enfants qui par définition ne sont pas autonomes ;
  • argument social : favoriser l’égalité des classes et des sexes, améliorer les conditions sociales de vie ;
  • argument scientifique et de santé publique : les premières années sont déterminantes pour toute la vie (même si des nuances doivent être apportées notamment en cas de traumatismes grâce à la capacité de résilience des jeunes enfants) or l’enfant est particulièrement fragile durant cette période,
  • argument humanitaire : tant il y a dans tous les pays du monde des enfants qui vivent dans des conditions particulièrement difficiles.

Éducation et protection de la petite enfance

L’UNESCO considère que les huit premières années de l’existence sont cruciales pour le développement de l’enfant. Les premières années de la vie sont aussi celles de la plus grande vulnérabilité des jeunes. L’éducation et la protection de la petite enfance (EPPE) sont une problématique mondiale à laquelle s’attachent les institutions internationales.

La maltraitance est encore trop répandue à travers le monde chez les enfants quel que soit leur âge. Bien que dans certains pays en voie de développement cela soit à prendre avec précaution tant le niveau de précarité oblige les parents à faire travailler très tôt les enfants. Une situation économique difficile ne laisse souvent pas le choix aux parents qui voudraient bien faire autrement6.

Organisée par l’UNESCO, le gouvernement de la fédération de Russie et la ville de Moscou, la première conférence mondiale sur l’EPPE s’est tenue en septembre 2010 à Moscou. Le plan d’action, adopté à l’issue de cette rencontre, appelle les gouvernements à mobiliser des engagements plus forts pour l’EPPE. Dès 2000, la conférence mondiale de Dakar pour l’Éducation Pour Tous engageait 164 États à « développer et améliorer sous tous leurs aspects la protection et l’éducation de la petite enfance, et notamment des enfants les plus vulnérables et défavorisés ». Force est de constater que beaucoup reste à faire.

 

La protection de l’enfance est définie en France à l’article L.112-3 du Code de l’action sociale et des familles : « est a pour but de prévenir les difficultés auxquelles les parents peuvent être confrontés dans l’exercice de leurs responsabilités éducatives, d’accompagner les familles et d’assurer, le cas échéant, selon des modalités adaptées à leurs besoins, une prise en charge partielle ou totale des mineurs. Elle comporte à cet effet un ensemble d’interventions en faveur de ceux-ci et de leurs parents ». La protection de l’enfance concerne donc les jeunes jusqu’à leurs 18 ans, incluant la petite enfance.

1 avis pour Développer l’éveil de votre enfant

  1. Note 3 sur 5

    julian

    Génial!

Ajouter un Avis

Informations du vendeur